Abdoulaye Seye est mort

Publié le par medailles-olympiques-francais.over-blog.com

L'information n'a hélas pas fait l'objet d'une diffusion importante. Pourtant, c'est un grand de l'athlétisme français qui s'est éteint voici une semaine.

abdou-seye-ici-en-1959-etait-le-premier-sprinteur-francais-.jpg

 

Papa, Abdoulaye SÈYE fut médaillé de bronze aux JO de Rome 1960 (Athlétisme - 200 m). Né à Saint-Louis (Sénégal) le 30 juillet 1934, il débute l’athlétisme un peu par hasard, lui qui passionné de football (il jouait dans le club du Foyer France Sénégal) entraîne sa condition physique par la pratique régulière de cross. L’athlétisme, il le découvre véritablement en 1954, durant son service national à Toulon. Rapidement, il remporte les titres nationaux sur 100 m et 200 m, et bat de nombreux records. Si Abdoulaye Seye défend les couleurs tricolores, sous lesquelles il obtient la médaille de bronze au 200 mètres des Jeux olympiquesde Rome en 1960, avec un temps de 20"7, c’est en raison du refus du Comité international olympique (CIO) de reconnaître comme membre la Fédération du Mali (composée du Soudan français et du Sénégal), tout juste indépendante. Dès 1961, il met en place le Comité olympique sénégalais  et devient entraîneur national de la toute jeune équipe d’athlétisme sénégalaise (1961-1965), avant, plus tard, d’être conseiller technique au ministère des Sports.

"Abdou" SEYE est l'un des deux seuls athlètes sénégalais de l'Histoire à avoir obtenu une médaille olympique. Ses obséques ont eu lieu voici tout juste une semaine dans son pays natal.

Publié dans Médaillés

Commenter cet article