Un jour, un médaillé olympique : Michel Théato, le Français luxembourgeois

Publié le par medailles-olympiques-francais.over-blog.com

Michel-Theato--2e-sur-la-gauche--photo-httpeps-premier-degr.jpg

Michel THEATO, 2ème à partir de la gauche

 

 

THEATO Michel, Johann

Médaillé d’or aux JO de Paris 1900 (Athlétisme - marathon)

C’est le 22 mars 1878 que naît en plein centre de la capitale du Grand-Duché du Luxembourg, au domicile familial du 8 rue Louvigny, cet athlète au physique hors norme, en raison de la longueur extraordinaire de ses jambes. La famille Theato quitte dès 1884 son pays natal et émigre en Belgique avant de s’installer définitivement à Paris, dans le 20ème arrondissement. Là, Michel, ébéniste de profession comme son père, s’inscrit au club amical et sportif de Saint-Mandé pour y pratiquer la course à pied. Il rejoint ensuite le Racing Club de France. Vainqueur ex-aquo du Prix Gondrand en 1900, vice-champion de France de cross en 1901, il passe professionnel en 1902, à l’UA Paris. Premier du marathon olympique de l’an 1900, ses origines conduisent le Luxembourg à demander officiellement au CIO, plusieurs décennies plus tard, à être crédité de la médaille. Cette demande est logiquement rejetée en novembre 2004, au motif que Michel Theato était alors licencié dans un club français. Il serait décédé en 1919 ou en 1923, peut-être à l’Hôpital du Kremlin-Bicêtre. 

Publié dans Médaillés

Commenter cet article